“Zimbabwe, your wounds will be name silence”

First summer exhibition of our gallery in the Sainte-Foy chapel in Beaumettes 84220 from 10 through juillet 22nd 2018.

Robin Hammond’s photographes “Zimbabwe, your wounds will be name silence” will be displayed for a short exhibition in an historical site dedicated to Art in the golden Triangle of Luberon.

A new hanging of about 30 selected photographes among the series presented at “Rencontres d’Arles” in 2013 and reproduced in the book edited by Actes Sud will be visible on site, other photos can be seen on demand.

Galerie Galea exhibits in the Luberon

The gallery resumes its exhibitions with a varied programme selection for the summer of 2018.

We will have the pleasure of presenting three exhibitions in the Luberon.

We aim to make you familiar with a new exhibition center, in the center of the Golden Triangle, cultural heritage centre of more than four centuries.

We thank the Mayor of the commune of Beaumettes village for her warm welcome and support for the visual Arts.
This collaboration will allow us to welcome you in a place filled with history, turn to place of worship, City Hall, school and today exhibition Center.

The will of the elect to make of their commune a cultural place, without financing of the state, an artistic stage in the park of Luberon has prompted us to participate in this development and to bring by our presence and our commitment to their side a cultural offer where The visual arts will be valued in the Luberon.

We count on your presence and your encouragement to perpetuate our approach and make of this place a meeting place of contemporary Art inescapable.

FNB Art fair, Johannesbourg du 22 au 24 août 2014

Bonjour,
Voici le programme de la galerie pour notre exposition à Johannesbourg, pendant la FNB Art Fair, la troisième année de notre présence au Sandton Convention Center.

Cette année, trois artistes sud-africains :

– Huw MORRIS, un photographe, déjà présent à la galerie depuis le début de l’année avec un grand succès pour sa série “So, this is Desire?”, une série de onze photos traitant des sujets dérangeants de la jalousie pendant la période de l’Apartheid en Afrique du Sud. Jalousie de couple mais aussi affectueuse par rapport aux enfants et leur connivence avec les domestiques. La nouvelle série s’appelle “Litmus” mais chuttt, c’est encore en préparation donc un peu de patience pour les premieres infos. (Crédits photos Huw Morris)

-Bruce CLARKE, peintre engagé dans lutte contre l’Apartheid à partir de son studio parisien, notamment aux côté d’Ernest Pignon Ernest et Velicovik lors de l’élection de Nelson Mandela en 1994. Il se consacre maintenant aux droits de l’homme et notamment via sa très importante exposition simultanée pour la commémoration des 20 ans du génocide des Tutsis au Rwanda. Voir la vidéo sur le site : https://sites.google.com/site/uprightmenrwanda/les-hommes-debout/l-artiste (Crédits photos Bruce Clarke)

-Andries BOTHA, sculpteur sud-africain engagé et déterminé, notamment dans la protection des éléphants mais pas seulement pour une approche de protection de la nature mais pour la liberté et la puissance que l’animal procure. Une sculpture représentant un éléphanteau, relié à l’Univers par un cordon ombilical qui vient de rompre sera la pièce majeure. Il y aura également une imposante photo, (110×240 cm) représenta la radiographie d’une sculpture présentée en Hollande en 2012 (voir video ici : https://www.youtube.com/watch?v=uRR6sBMBxSo ) (crédit photos Patrick McGee)

Blessures d’Afrique

Au travers du regard de quelques artistes reconnus, nous vous présentons depuis deux ans, la vie, la souffrance et l’indifférence du monde au continent Africain.

En 2012, Pierre Mathieu artiste français appelait notre conscience à l’univers des déchets dont les pollueurs de la planète se débarrassent en Afrique en nous proposant des sculptures en matériaux recyclés.

En 2013, nous vous avons montré la guerre des Frontières (Bush War) entre la Namibie, L’Angola et l’Afrique du Sud, guerre tenue secrète pendant plus de 30 ans lors des Rencontres d’Arles  vue, analysée, scénographies et photographies par Christo Doherty.

Nous vous avons soumis le regard du photographe Robin Hammond sur le Mozambique et ses ouvriers des mines d’Or, sur le Zimbabwe et les sévices exercés sur les prisonniers du régime Mugabe.

Nous vous avons proposé des photographies composées des présidents d’Afrique du Sud et de Johannesburg par André S. Clements.

Nous vous avons livré les images du travail des enfants au Ghana et Burkina Faso par Nyaba Leon Ouedraogo.

En 2014, Nous soumettons à votre attention une histoire en 11 photos de la vie d’une famille afrikaner dans les années Apartheid écrite et réalisée par Huw Morris.

Prochainement, nous présenterons le travail des Hommes debout, sur les droits de l’homme au Rwanda par Bruce Clarke.

Nous nous adressons à votre sensibilité pour la défense animalière en présentant les œuvres  sur la condition d’être vivant de l’éléphant par l’artiste Andries Botha (Elephant human rights Foundation).

Comment oublier que la vie a commencé en Afrique ? Les blessures de l’Afrique sont nos blessures.

FNB – JOHANNESBURG ART FAIR 2013

Our gallery will be exhibiting at FNB Art Fair for the second time.

You will discover the work of our photographers :
Jean-Christophe BALLOT, “C.A.S.” : Composite of South Africa, photos taken in South Africa on September 2012,  exhibited in “Rencontres d’Arles” this summer.
Christo DOHERTY, “BOS”constructed photos   exhibited in “Rencontres d’Arles” this summer.
Robin HAMMOND, photos taken in Zimbabwe, published in a book titled “Your wounds will be named silence” and from Gold ine in Mozambique.
Nyaba Leon OUEDRAOGO, photos taken in Burkina Faso and Ghana.
And also new impressive sculptures from Pierre MATHIEU and paintings.